Partagez
Aller en bas
avatar
alex
Inconditionnel
Inconditionnel
Messages : 6933
Date d'inscription : 16/08/2010
Age : 47
Localisation : Richelle
http://www.l-d-j.be

Idée reçue...

le Mer 9 Avr - 13:25
Idée reçue:

"Pour perdre de la graisse, il faut pédaler longtemps à une intensité ni trop faible ni trop élevée."

Plusieurs pensent que pour maigrir, il faut rouler à vitesse modérée et éviter les pointes d’effort. Il est vrai que quand on pédale à intensité élevée, on brûle plus de glucides (sucres) et moins de lipides (graisses), et que pédaler à faible intensité fait dépenser moins d’énergie. L’intensité où le taux d’utilisation des lipides culmine est donc assez élevée pour s’accompagner d’une dépense d’énergie appréciable, mais pas trop élevée pour éviter d’utiliser une trop grande proportion de glucides. Intuitivement, s’entraîner à une intensité ni trop élevée ni trop basse semble donc la meilleure façon de maigrir. En labo, on trouve facilement que l’intensité maximisant le métabolisme des graisses est à peu près celle à laquelle vous roulez spontanément pendant une sortie normale de plus d’une trentaines de bornes.

Mais attention! En réalité, si vous utilisez plus de lipides pendant la période d’exercice, vous en utiliserez moins pendant les heures qui suivront la séance. Inversement, si vous utilisez plus de glucides pendant la période d’exercice (par exemple si vous faites un entraînement par intervalles intensif), vous utiliserez davantage de lipides pendant la période de récupération. Plusieurs études indiquent même que l’entraînement intermittent à intensité élevée provoque finalement un plus grand amaigrissement même s’il brûle un mélange de substrats comprenant plus de glucides que de lipides avant la récupération. Mais au bout du compte, à dépense énergétique égale, que l’entraînement ait été effectué à une intensité faible ou élevée, la quantité totale de lipides dépensée est à peu près la même (en prenant en compte la période d’exercice et la période de récupération).

Concrètement, cela veut dire que pour maximiser l’amaigrissement, vous n’avez aucune raison de vous priver de séances intensives d’entraînement par intervalles. Tout ce qui compte, c’est de créer un déficit calorique, peu importe comment.

Source: Guy Thibault, Docteur en physiologie de l’exercice.
avatar
philc
Inconditionnel
Inconditionnel
Messages : 1065
Date d'inscription : 10/08/2014
Age : 39
Localisation : Barchon

Re: Idée reçue...

le Jeu 29 Jan - 11:39
Exact: the more your ride, the more calories you can get away with... j'adore  lol!

avatar
olivier f
Inscrit
Inscrit
Messages : 31
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 48
Localisation : verviers dison
http://olivier-fransolet@outlook.com

Re: Idée reçue...

le Jeu 29 Jan - 16:44
Contenu sponsorisé

Re: Idée reçue...

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum