Partagez
Aller en bas
avatar
ptitjid
Bavard
Bavard
Messages : 163
Date d'inscription : 05/02/2013
Age : 32
Localisation : Belgique

Test à l'effort

le Mer 20 Fév - 15:22
Salut tout le monde,

J'imagine que pas mal d'entre vous passent un (voir deux ?) test à l'effort par an... J'aurai ainsi voulu savoir quelles étaient vos valeurs (PMA - VO2 - seuil ?) ? Et comment faire pour les augmenter ?
Invité
Invité

Re: Test à l'effort

le Mer 20 Fév - 21:27
Bon ça c'est la question a .....€ cheers

Avec les années j'ai passé un tas de test à l'effort et les résultats des tests ne reflétaient pas toujours mon état de forme ????

En cause le test te permet de connaitre ton max et tes seuils mais pas combien de temps tu vas pouvoir tenir à 90% de ton max (un peu comme faire passer un test à l'effort a un gars qui fait de la poursuite sur piste et lui dire qu'avec de tels résultats il peut gagner le tour de France), et les seuils varient tout au long de l'année en fonction de nombreux paramètres (fatigues, maladie (déclarée ou couvée)).

Alors test à l'effort OK, mais avec entraineur et suivi régulier (pas une ou deux fois l'année) ==> oublie Malvoz dans ce cas.

But recherché ? être en forme pour 2 événements sur l'année, ou être en bonne forme toute l'année avec quelques pics de forme mais sans vraiment savoir quand ils auront lieu, rester performant toute un "vie" ou se super motiver pour une période puis faire une "overdose" ou ne pas avoir les résultats voulus et arrêter ?

Tu as déjà un (très) bon potentiel et ton rapport poids/taille est meilleur que le mien ou celui de Baloo, ça fait déjà 2 bons points

Reste à voir tes possibilités, soit tu peux rouler beaucoup soit ton temps est compté, dans le premier cas la quantité va primer et les courses courtes suffiront à maintenir une bonne PMA.
Si ton temps est compté, il va falloir remplacer la quantité par la qualité, les sorties seront plus courtes mais plus intenses.

J'entends souvent dire qu'il faut chercher à améliorer ses faiblesses (surtout pour ne pas qu'elles s'amplifient) et développer ses qualités. Mais je trouve qu'il ne faut pas perdre de vue que certains paramètres sont améliorables mais pas développables (exemple la vélocité, si tu n'en n'a pas, tu pourras l'améliorer mais pas la développer contrairement à la force qui est développable à l'infini, en théorie) Donc si tu es véloce il te suffira de maintenir cette qualité et de travailler ta force, dans le cas contraire il ne sera pas vraiment possible de développer ta vélocité, donc tu tenteras de la maintenir en développant encore ta force. Ça c'est pour l'axe "puissance" (force x vélocité).

Reste L'axe résistance, être capable de garder une certaine intensité le plus longtemps possible, là le moral et le travail en situation, en conservant toujours plus longtemps l'effort, sont les seules voies.
Beaucoup conseil le travail au "temps" 5 X 10 ' etc.... en théorie c'est bon en pratique c'est plus dur, perso je me mets des points de repères physique (poteaux, maisons, arbres etc.) c'est plus motivant de voir l'objectif arriver que de regarder un chrono qui semble ralentir de plus en plus Crying or Very sad
Pour cet axe de travail, un petit truc: le MP³ ça te détache partiellement de l'effort et te permet de le faire plus facilement (gaffe aux bagnoles)


Si tu aimes il y a l'excellent site Yvan vo2cycling mais ça devient indigeste




avatar
jeje82
Inconditionnel
Inconditionnel
Messages : 1064
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 36
Localisation : Amay

Re: Test à l'effort

le Mer 20 Fév - 22:41
dejief a écrit:Bon ça c'est la question a .....€ cheers

Avec les années j'ai passé un tas de test à l'effort et les résultats des tests ne reflétaient pas toujours mon état de forme ????

En cause le test te permet de connaitre ton max et tes seuils mais pas combien de temps tu vas pouvoir tenir à 90% de ton max (un peu comme faire passer un test à l'effort a un gars qui fait de la poursuite sur piste et lui dire qu'avec de tels résultats il peut gagner le tour de France), et les seuils varient tout au long de l'année en fonction de nombreux paramètres (fatigues, maladie (déclarée ou couvée)).

Alors test à l'effort OK, mais avec entraineur et suivi régulier (pas une ou deux fois l'année) ==> oublie Malvoz dans ce cas.

But recherché ? être en forme pour 2 événements sur l'année, ou être en bonne forme toute l'année avec quelques pics de forme mais sans vraiment savoir quand ils auront lieu, rester performant toute un "vie" ou se super motiver pour une période puis faire une "overdose" ou ne pas avoir les résultats voulus et arrêter ?

Tu as déjà un (très) bon potentiel et ton rapport poids/taille est meilleur que le mien ou celui de Baloo, ça fait déjà 2 bons points

Reste à voir tes possibilités, soit tu peux rouler beaucoup soit ton temps est compté, dans le premier cas la quantité va primer et les courses courtes suffiront à maintenir une bonne PMA.
Si ton temps est compté, il va falloir remplacer la quantité par la qualité, les sorties seront plus courtes mais plus intenses.

J'entends souvent dire qu'il faut chercher à améliorer ses faiblesses (surtout pour ne pas qu'elles s'amplifient) et développer ses qualités. Mais je trouve qu'il ne faut pas perdre de vue que certains paramètres sont améliorables mais pas développables (exemple la vélocité, si tu n'en n'a pas, tu pourras l'améliorer mais pas la développer contrairement à la force qui est développable à l'infini, en théorie) Donc si tu es véloce il te suffira de maintenir cette qualité et de travailler ta force, dans le cas contraire il ne sera pas vraiment possible de développer ta vélocité, donc tu tenteras de la maintenir en développant encore ta force. Ça c'est pour l'axe "puissance" (force x vélocité).

Reste L'axe résistance, être capable de garder une certaine intensité le plus longtemps possible, là le moral et le travail en situation, en conservant toujours plus longtemps l'effort, sont les seules voies.
Beaucoup conseil le travail au "temps" 5 X 10 ' etc.... en théorie c'est bon en pratique c'est plus dur, perso je me mets des points de repères physique (poteaux, maisons, arbres etc.) c'est plus motivant de voir l'objectif arriver que de regarder un chrono qui semble ralentir de plus en plus Crying or Very sad
Pour cet axe de travail, un petit truc: le MP³ ça te détache partiellement de l'effort et te permet de le faire plus facilement (gaffe aux bagnoles)


Si tu aimes il y a l'excellent site Yvan vo2cycling mais ça devient indigeste


Tout à fait ok avec toi JF, perso j'aime aussi travailler mes forces, même plus que mes faiblesses, car de toute façon mes vrais faiblesses sont physiques, les côtes raides, comment travailler ça quand tu fais déjà 80kg, une de mes forces est mon explosivité et c'est justement celle ci qui m'aide à passer rapidement les côtes raides et courtes donc en travaillant mes forces je travail également mes faiblesses, raison pour laquelle je n'insiste pas de trop sur les côtes raides.

En ce qui concerne le travail au cardio je fonctionne en regardant ma fréquence cardiaque max sur ma dernière semaine d'entraînement (en intensité biensur) et ensuite je fonctionne par zone et selon mon ressenti, il m'a fallu longtemps et pas mal de lecture avant de pouvoir mettre un nom sur chaque sensation mais ça fonctionne pas mal, les intervalles c'est bien mais quand on est sur le terrain c'est autre chose, il y a trop de facteur qui entre en jeu telle que dénivelé, vent, circulation, etc, alors je fais principalement mes intervalles en étant très précis quand je suis sur mon home trainer par temps dégueu, et quand je suis sur le terrain je fonctionne au ressenti.

Voila plus ou moins comment moi je fonctionne, avec certains principes du genre, si je prend 1 jour de repos alors que j'avais une séance précise de prévue je la remets d'office au lendemain, ça me permet de ne pas louper chaque thème que j'ai prévu sur la semaine.


avatar
ptitjid
Bavard
Bavard
Messages : 163
Date d'inscription : 05/02/2013
Age : 32
Localisation : Belgique

Re: Test à l'effort

le Jeu 21 Fév - 11:06
C'était une question plus générale...

- Je passe un test à l'effort chaque année, ça me coûte le prix de la visite médicale nécessaire à l'obtention de ma licence donc tant qu'à faire ! J'y porte a moitié attention....
Je voulais donc juste voir si d'autre le faisait, et comment il travaillait pour pouvoir améliorer de manière plus ou moins significative leur valeur...

Mais je suis bien d'accord avec toi Dejef, c'est une méthode de travail et de repère plutôt délicate.

avatar
opn7
Bavard
Bavard
Messages : 205
Date d'inscription : 16/11/2011
Age : 39
Localisation : Visé

Re: Test à l'effort

le Jeu 3 Oct - 17:26
Tiens, Majid, je retombe sur ce post..
Cette année j'ai fait deux tests.
Un premier fin novembre pour l'entrainement hivernal de fond et un mi-juin pour préparer au mieux le Grand Raid.

Voici les résumés:


Les tests avaient l'originalité d'avoir des paliers de 5 minutes.. soit 44' minutes d'effort pour le dernier.. Smile
On peut voir une belle progression entre les deux! Smile
Après le premier test, j'ai bossé mon S1, et principalement la force sur HT. Un peu de VTT sur la fin en visant S2. Puis je me suis blessé au dos pour le début de saison.. : /
Après le deuxième test et un début de saison passé en bonne forme (marathons), plan d'entrainement plus axé sur des blocs de vitesse sur le plat, interval training au seuil, VTT S1 et S2 et PMA.
Suis arrivé en Grand Raid bien prêt.
Pour les deux plans d'entrainement, ça allait de 3 à 5 sorties/ semaine.
Niveau VO2max, 58 pour le premier et 64 pour le 2e. (en ayant 2kg de moins)
Contenu sponsorisé

Re: Test à l'effort

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum